AC
TU


Publication : Marie-Claire Mitout Les plus belles heures

Textes de Marie-Claire Mitout, Anaël Pigeat et Philippe Agostini.

  • PUBLICATION : Marie-Claire Mitout Les plus belles heures

L’ouvrage Marie-Claire Mitout Les plus belles heures de Marie-Claire Mitout, Anaël Pigeat et Philippe Agostini paru en mars 2023 aux éditions Roven est disponible à la bibliothèque.

Premier ouvrage consacrée au travail de l'artiste française Marie-Claire Mitout, Marie-Claire Mitout Les Plus Belles Heures présente une sélection de peintures es réalisées entre juillet 2018 et décembre 2022, deux textes critiques écrits par Anaël Pigeat et Philippe Agostini et un ensemble de textes écrits par l'artiste.

Commencée en 1990, Les Plus Belles Heures est une série d’images peintes fixant le meilleur moment du jour. Elle comprend aujourd’hui 1080 gouaches sur papier lavis de 450 g au format 19,5 x 28 cm.
Dans ce récit auto-fictionnel et de nature philosophique, traversé par des figures et des mythes, Marie-Claire Mitout est à la fois narratrice et personnage principal. Vie et peinture s’enchaînent et se rejouent comme s’il s’agissait toujours d’une première fois, dans un recommencement qui traduit la joie d’être au monde. Leur petite taille, qui leur permet d’être exécutées en tout lieu, répond à un temps de réalisation immédiat, à l’échelle d’un jour.

Afin de vivre l’œuvre à partir du lieu, Marie-Claire Mitout réalise différents voyages à la rencontre de paysages et d’histoires, qu’elles soient artistiques, littéraires, personnelles, etc. (Le Cannet de Pierre Bonnard, le Japon de Hiroshige et Semimaru, la Grèce d’Œdipe...) et elle crée des correspondances entre des récits historiques et ces « territoires prolongés d’imaginaires possibles » (M.-C. Mitout), portant une attention toute particulière à la nature et à sa contemplation, à l’art et à la rencontre humaine.

Des écrits peints prennent place dans les gouaches comme Allons ! ou Oublions nos temps perdus, etc., nous projetant dans l’avenir tout en nous proposant de repenser le passé. Le temps étant considéré à la fois comme l’image d’un moment du quotidien vécu et comme englobant la continuité d’une vie.

  • Marie-Claire Mitout

Marie-Claire Mitout (née en 1961) est artiste et maîtresse de conférence en arts visuels à l'école d'Architecture de Lyon. Elle développe un travail artistique dont le principal sujet est la question de l'existence humaine. Depuis 1990, elle entreprend un travail plastique fondé sur la mémoire sensible et l'épaisseur du temps, intitulé « Les Plus Belles Heures », série d'images peintes fixant le meilleur moment du jour. Elle comprend aujourd'hui plus de 1000 gouaches sur papier lavis de 450 g au format 19,5 x 28 cm. Dans ce récit auto-fictionnel et de nature philosophique, traversé par des figures et des mythes, Marie-Claire Mitout est à la fois narratrice et personnage principal. Vie et peinture s'enchaînent et se rejouent comme s'il s'agissait toujours d'une première fois, dans un recommencement qui traduit la joie d'être au monde. Leur petite taille, qui leur permet d'être exécutées en tout lieu, répond à un temps de réalisation immédiat, à l'échelle d'un jour. L'ensemble « Les Plus Belles Heures » est un projet de vie que mène l'artiste, un engagement dans l'art et le temps d'une puissance douce et d'une singularité rare. Textes de Marie-Claire Mitout, Anaël Pigeat et Philippe Agostini.