AC
TU


Stéphanie Mailleur-Aldbiyat lauréate

Titulaire d’un double doctorat, Stéphanie Mailleur Aldbiyat est lauréate de la bourse européenne Marie Sklodowska-Curie pour son projet UrbaPort.

/ Le projet UrbaPort

Ce projet pluridisciplinaire s’intitule « UrbaPort – Exploring the Urbanism of Roman Mediterranean Ports: from iconographic data to 3D reconstruction ».

Il cherche à comprendre la morphologie urbaine et architecturale des villes portuaires maritimes romaines.

Dans le but de replacer les activités maritimes dans leur contexte architecturale, UrbaPort propose une réflexion innovante qui examine la manière dont les sources iconographiques peuvent être intégrées aux outils numériques. Le projet combine les compétences et les recherches du laboratoire MAP-Aria et celles menées par l’École française de Rome. En effet, il bénéficie, entre autres, des méthodes de modélisation 3D et des données archéologiques récoltées à Portus.

En 2026, le projet prévoit une exposition virtuelle au Parc archéologique d’Ostia Antica, sur le port de Rome à l’époque impériale « Portus ».

Institution hôte : École française de Rome.

Partenaires : laboratoire MAP-Aria et le Parc archéologique d’Ostia antica.

/ Stéphanie Mailleur-Aldbiyat

Dans le cadre d’une cotutelle entre les universités de Southampton et Lyon 2, Stéphanie Mailleur-Aldbiyat a obtenu un double doctorat Philosophy – Roman Archaeology et en Langues, Histoire et Civilisations des Mondes Anciens.

Depuis le 1er mars 2024, Stéphanie est chercheuse au sein de l’École française de Rome. Durant 6 mois, elle est en détachement au laboratoire MAP-Aria. Elle est également chercheuse associée HiSoMa UMR 5189.

Ses projets de recherche portent majoritairement sur les villes portuaires romaines. Elle a également participé à plusieurs projets de mise en valeur du patrimoine à travers diverses missions d’archéologie de terrain, de relevés, de fouilles archéologiques et de participation à des chantiers de coopération internationale.

La bourse « Marie Skłodowska-Curie Postdoctoral Fellowship »

Les Bourses d’excellence Marie Skłodowska-Curie récompensent les chercheurs et chercheuses porteurs d’un projet de recherche à travers un financement individuel. Ce projet de recherche doit être réalisée dans le cadre d’une mobilité internationale. Le but étant de récompenser la volonté d’acquisition de nouvelles compétences et de développement des carrières de ces chercheurs et chercheuses.

Durant la totalité du projet, 30 mois, la bourse encadre financièrement le projet UrbaPort. Depuis le 1er mars 2024, Stéphanie Mailleur-Aldbiyat réalise son projet au laboratoire MAP-Aria de l’ENSAL et ce, pour une durée de 6 mois. Ensuite, elle poursuivra et achèvera ses recherches au sein de l’École française de Rome, à partir de septembre 2024.