AC
TU


Auto-réhabilitation accompagnée – Projet AmàRéno

Les 5 et 6 mars 2024, l’ENSAL a organisé une première formation de formateurs sur le thème de l’Auto-Réhabilitation Accompagnée (ARA) dans le cadre du programme amàRéno.

/ Une formation au croisement de différents regards professionnels

La formation du 5 et 6 mars 2024, s’inscrit dans un projet continu de formation de formateurs. S'adressant aux formateurs membres du consortium amaRéno, la formation a été organisée et animée en partenariat avec la société coopérative d’artisans du Cabestan sur la base d'une formation pré-existante.

Les objectifs

  • Favoriser la diversité des professionnels présents (enseignants, architectes, artisans, etc.)
  • Réfléchir ensemble aux réponses à apporter face à une demande croissante des particuliers à être accompagnés dans leur projet de rénovation.

Au sein du consortium de partenaires engagés dans le projet, plusieurs membres ont manifesté des réflexions en cours sur le sujet :

  • le CNOA étudie l’évolution des missions des architectes (nouveaux contrats),
  • l’ASDER souhaite former des artisans à l’accompagnement (formations en présence et de type MOOC)
  • l’ENSAL s’intéresse plus généralement aux connaissances théoriques sur le sujet (activités de recherche) et au développement de modalités pédagogiques adaptées (intérêt manifeste des étudiants et besoin de former les enseignants).

Conduit par Estelle Morlé, Olivia Lockhart, Emilie Biard (ENSAL) et Julien Cerri (Cabestan), le groupe de participants était composé de 4 membres du CNOA (architectes, responsable formation et juristes), 3 salariés de l’ASDER, 3 enseignantes chercheuses de l’ENSAL, 1 enseignant de l’ENSAG, 1 enseignant de l’INSA Lyon, 1 formateur amàco et une artisane-formatrice du Cabestan.

Les deux journées se sont articulées autour de 3 axes (1. Le cadrage juridique des missions d’accompagnement, 2. Les compétences spécifiques pour pratiquer l’ARA, 3. Les modalités pédagogiques de la formation à l’ARA) en alternant modalités théoriques et pratiques. Le deuxième après-midi, quant à lui, a été consacré à un temps de retour et de réflexions sur les perspectives d'évolution de cette pratique et de création ou évolution des formations autour de ce thème.

Les autres formations de formateurs prévues par amàRéno en 2024 :

  • Réhabilitation énergétique performante (Asder), mai 2024
  • RE 2020- Enjeux et bonnes pratiques (Asder)
  • Diagnostic (amàco), septembre 2024

/ Le projet AmàRéno, qu’est-ce que c’est ?

L'objectif d'AmàRéno est de généraliser les compétences en rénovation et réhabilitation avec l'utilisation de matériaux bio-géo-sourcés, en adaptant et en intégrant ces formations dans les programmes existants. Financé par l'Agence Nationale de la Recherche – ANR (2022-2027), le projet rassemble 9 partenaires aux profils complémentaires. AmàRéno est un projet immersif, qui cherche et encourage la diversité des apprenants.
Le projet répond à la nécessité d'augmenter le niveau de compétence des professionnels du bâtiment et des futurs acteurs du secteur d'ici 2030. Il cherche également à rendre les métiers du domaine attractifs et soutient le développement des filières bio-géo-sourcées. Le laboratoire EVS-LAURe porte le projet pour l’ENSA Lyon.

Les principales actions prévues dans le cadre de ce projet sont :

  • La conception et la mise en œuvre de modules de formation adaptés à chaque parcours (ingénieurs, architectes, maçons, etc.).
  • La diffusion de ces modules de formation en les intégrant dans des programmes diplômants ou certifiants.
  • L'accompagnement des formateurs et enseignants dans le développement de leurs compétences (formation de formateurs).

Les partenaires d’AmàRéno

Amàco, ENSA Grenoble, INSA de Lyon, ENSA Lyon, Grands Ateliers Innovation Architecture, ASDER, CMQ Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil National de l’Ordre des Architectes.