AC
TU


Les leçons de Rome

7ème édition de la journée d’études les Leçons de Rome au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

/ Les Leçons de Rome

15.03.24
Musée des Beaux-Arts de Lyon

« Les Leçons de Rome » propose un espace de réflexion et de débat pour quiconque appréhende l’Italie comme laboratoire de recherche architecturale, urbaine et paysagère.
Définir l’Italie comme laboratoire suppose d’analyser :

  • les contextes de fabrication des politiques urbaines aussi bien que les expériences de projet
  • les théories comme les pratiques
  • les héritages et les mutations tout autant que les orientations et les prospectives.

En quelques mots, c’est construire un savoir et une culture. Les sujets abordés permettent de tirer des enseignements et de développer des outils opératoires pour appréhender le présent et enrichir les pratiques contemporaines.
Chaque année, la journée d’étude fait connaître les travaux de recherche en cours ou achevés et poursuit le dialogue avec la sphère ultramontaine. Cette rencontre est ouverte à tous les publics.

Équipe pédagogique : Nicolas Capillon, Julie Cattant, Benjamin Chavardès, Philippe Dufieux, Alessandro Panzeri.

Partenaires : Musée des Beaux-Arts de Lyon, Institut Culturel Italien, laboratoire EVS-LAURe.

/ La conférence

The Giant Order in Bernini and Borromini. Competing Receptions of Michelangelo’s Architecture in Baroque Rome, 1656-1677.
Conférence en anglais
18h – 20h
15.03.24

The aim of the talk is to trace the diverging receptions of Michelangelo’s architectural legacy in Baroque Rome with reference to his renewal of the orders at a heroic scale, primarily in the Capitoline palaces and St. Peters. Daniel Sherer shall do this by focusing on diverse treatments of the giant order in a number of major works of Bernini and Borromini, who offered competing solutions to the problem of designing churches in disparate, often opposed, variants of the emerging Baroque idiom (S. Andrea al Quirinale; S. Carlo alle Quattro Fontane; S. Ivo; S. Filippo Neri). Their different approaches to the ordine gigante are significant for two reasons. On the one hand, they constitute specific instances of a more general process: the continuous « invention of the orders » that was an integral part of the longue durée of the classical tradition. On the other, they are essential features of the emergence of new stylistic and formal codes exemplifying the « lesson of Rome » on a European and world scale.
The conference will offer close readings of Bernini and Borromini’s divergent interpretations of Michelangelo’s innovation based on a comparative analysis of the diverse codes in question.

L’intervenant : Daniel Sherer

Daniel Sherer est maître de conférences en histoire et théorie de l'architecture à l'école d'architecture de Princeton, depuis 2018. Il a également enseigné au GSAPP de Columbia, à l'école d'architecture de Yale, à la Cooper Union et à l'AAP de Cornell.
Ses recherches portent sur l'architecture italienne de la Renaissance et du Baroque, les réceptions modernes de la tradition classique, l'architecture moderne italienne, les intersections entre l'art contemporain et l'architecture, ainsi que l'historiographie et la théorie (Manfredo Tafuri).
Il a publié de nombreux articles dans des revues européennes et américaines, notamment Artforum, AA Files, Assemblage, JSAH, Log, Mousse, Perspecta et Zodiac. En 2018, il a été commissaire de l'exposition Aldo Rossi : The Architecture and Art of the Analogous City, à Princeton SoA. En 2023, il a été professeur invité à l'Iuav, Université de Venise, Dipartimento Culture del Progetto.