AC
TU


Barcelone et Bilbao, des parcours urbains vus par des Sud-américains

Regards du parcours urbain à l’échelle de l’aménagement et de l’architecture urbains comme action régénératrices des villes par les étudiants de Valparaiso au Chili.

/ L’exposition

Atrium – ENSAL

À travers des études de cas menées à Barcelone et Bilbao, l'exposition vous propose de découvrir les travaux des étudiants et étudiantes de l’Université de Viña del Mar au Chili, établissement partenaire de l’ENSAL.

Regarder ces villes permet aux étudiants de comprendre la condition contemporaine de l’architecture et la mise en valeur du contexte. Ce regard met en lumière les conditions environnementales, programmatiques et topographiques des ouvrages qui prennent en compte de nouvelles solutions. Il permet également de souligner les dimensions sociales, culturelles et environnementales aux différentes échelles du problème : territoire, ville et édifice qui favorisent la ville intégrée.

L’exposition explore la manière dont la qualité de l'expérience urbaine peut être mesurée et interprétée à travers le croquis architectural. Elle concentre son regard sur l'identification d’éléments clés qui structurent les espaces urbains. De plus, elle aborde les moyens utilisés par la durabilité pour se traduire en une expérience urbaine de qualité, encourageant ainsi une vie citadine dynamique.

Étudiants : Cristian Abarca, Maria Ignacia Arecco, Aeleen Calderon, Antonia Cataldo, Cristian Donaire, Camila Galdames, Pamela Guzman, Robinson Hermansen, Sebastian Lippi, Dominique Medina, Bastian Modaca, Ignacio Moya, Gianfranco Olivier, Valeska Reinoso, Patricia Rodriguez, Monserrat Rojas, Francisca Rojas, Melannie San Martin, Amey Tapia, Gonzalo Valenzuela, Christian Vargas, Fernando Velasquez, Octavio Velasquez, Daniela Verastegui, Diego Zamora.

/ La rencontre-débat

16h30
21.05.24
Labo EVS-LAURe

Les représentants des axes de recherche Architecture, ressources et résilience - A2RES et Paysages habités, architecture en situation – PHAS du laboratoire EVS-LAURe invite à une rencontre avec des enseignants chiliens de l’université de Viña del Mar (Valparaiso).

Maite Rivera Marchevsky, architecte et titulaire d’un master en urbanisme, professeure assistante à l'école d’architecture, communication et design de l’UVM et Joaquín Bustamante Maillard, docteur en architecture, directeur de l'école d’architecture, communication et design de l’UVM seront présents. Ils présenteront les projets d’amélioration urbaine qu’ils ont menés avec leurs étudiants dans le quartier industriel « El Salto », situé au fond d’un vallon d’accès aux villes côtières de Viña del Mar et Valparaiso. Ce quartier était destiné à accueillir une gare TGV de la ligne Santiago-Valparaiso à l'avenir, mais il a été en grande partie détruit par les gigantesques incendies de février 2024, qui ont ravagé de nombreux quartiers de l’agglomération.

Cette catastrophe soulève de nombreuses questions, et l'échange libre qui suivra leur présentation visera à établir des liens entre les recherches respectives, les terrains d'étude, etc.

Un moment convivial est prévu à l’issue de la rencontre-débat.

/ L’Atelier Europe

Basé sur une méthodologie d’observation, l’Atelier Europe de l’Université de Viña del Mar (Chili) amène ses enseignants et ses étudiants à se rendre en Europe. L’objectif est de confronter et de mettre en relation les connaissances acquises lors d’études locales avec celles à l’international. Ainsi, cet atelier permet de nourrir la conception d’un projet d’architecture dans un projet d’aménagement urbain. Cette année, le projet est celui du quartier industriel El Salto de Viña del Mar, Chili.

À travers des croquis et des notes d’observation, les équipes pédagogiques et étudiantes collectent diverses informations vouées à être ensuite analysées et réinterprétées au sein d’un projet architectural et urbain local au Chili.