AC
TU


Architectes Dauvergne : le retour à la terre

Jusqu’au 10 novembre 2024, découvrez la première exposition consacrée à l’architecture rurale des étudiants de 3ème année de licence dans le cadre de l’intensif HCA.

/ L’exposition

Dans le cadre de l’intensif Histoire et culture architecturale, un groupe d’étudiants en 3ème année de licence d’architecture à l’ENSA Lyon ont contribué à cette première exposition à l’Écomusée de la Brenne (Le Blanc).

Accompagnés par ‘AckLab, Yasmine Abdou, Yassine Chikhi, Mathis Enguehard et Andrea Impeciati ont imaginé et fabriqué un jeu de plateau destiné. L’objectif est de faire comprendre aux visiteurs, et notamment aux enfants, les enjeux de l’action édilitaire en matière de construction d’édifices publics à l’échelle du village dans le dernier tiers du XIXe siècle. Cette dernière oscille entre désir de composer de nouvelles centralités, une nécessaire maîtrise des coûts et une politique d’équipement de la France républicaine.

L’exposition « Le retour à la terre, architecture au village et fermes modèles dans l’Indre du XIXe siècle » est la première d’une série de présentation des maquettes réalisés par les étudiants de l’intensif HCA. Rendez-vous pour les expositions suivantes :

  • Du 09.10.24 > 37.12.24 : « Architectes en ville. Les Dauvergne à Châteauroux. » à la Médiathèque Équinoxe de Châteauroux.
  • Du 12.10.24 > 22.12.24 : « L’industrie aux champs, le cabinet Dauvergne et l’architecture industrielle et commerciale » au Musée de la Chemiserie et de l’Élégance masculine, à Argenton-sur-Creuse.
  • Au printemps-été 2025 : « Napoléon-Louis de Talleyrand et le cabinet Dauvergne, le XIXe siècle et l’art d’habiter au château » au Château de Valençay.

/ L’intensif

L’intensif HCA de 3ème année de licence « Apprentis chercheurs » aborde la question de la médiation en architecture. L’objectif est de sensibiliser les individus aux enjeux du secteur de la création architecturale et de l'aménagement urbain.

Invités par le coordinateur de l’année Dauvergne dans l’Indre et en partenariat avec les différentes institutions fédérées autour du projet, les étudiants ont imaginé des ressources autour de l’histoire et de l’évolution des paysages à Châteauroux et dans d’autres villes du département. Ils ont également travaillé à des manières d’expliquer de replacer les actions d’Alfred Dauvergne et de ses fils Henry et Louis, tous architectes de l’Indre, dans différents contextes. Dans le cadre des différents événements de l’année Dauvergne, les étudiants présentent ainsi leurs travaux.

Équipe pédagogique : Caroline Soppelsa, MCF HCA,
Cécile Perriche, responsable d’AckLab,
Olivier Prisset, docteur en histoire de l’architecture (Université de Tours),
Denyse Rodriguez Tomé, MCF HCA,
Lisa Rolland, MCFA SHS,
Pierre-Yves Rustant, MCFA TPCAU,
Caroline Soppelsa, MCF HCA.

Experts invités :
Nadine Halitim-Dubois, docteure en histoire, chercheuse à l’Inventaire Auvergne-Rhône-Alpes.
Mathieu Louis, association L’intention publique (Tours), structure collaborative spécialisée dans la réalisation de projets culturels, artistiques et citoyens en espace public.