AC
TU


Espace public de la ville en mutation à réinventer et à renouveler : discontinuités, enjeux et limites

La journée d’étude du DEM PHAS abordera la notion redéfinie de l’espace public et de son nouveau cycle de conception.

/ La journée d’étude

Journée d'étude gratuite et sans inscription

Depuis plusieurs années, la notion de « ville » évolue et se transforme. La formule traditionnelle cour-rue-place n’est plus la référence, tout comme le « Junkspace ».
Aujourd’hui, un nouveau cycle de conception voit le jour. Il tire les leçons de l’expérience passée et tente de trouver sa place dans le « tout est possible » actuel.

A partir d’études de cas, la journée d’étude tentera de déterminer le caractère de l’espace public à concevoir ou à renouveler :

  • en le mettant au cœur de la coproduction de la ville,
  • en partant des activités formatrices de passage et de rassemblement,
  • à travers la présentation des enjeux, des risques et des limites de sa réinvention face au défi des mutations inéluctables de la ville contemporaine.

Tout au long de leurs échanges, les intervenants répondront aux grands questionnements suivants :

  • Quelles sont les études des éléments existants à mener pour pouvoir créer un espace public mettant en valeur l’histoire vécue et l’identité du lieu ?
  • Comment les limites espace privé/espace public se définissent-elles dans la figure urbaine et l’ambiance architecturale privilégiant les rapports équilibrés ?
  • Quelles pratiques de la conception participative de l’espace public sont à mettre en place pour que le « faire ensemble » puisse garantir le « mieux vivre ensemble » ?
  • Comment le projet de renouvellement pourrait-il répondre à l’impératif de la mutabilité des espaces publics en lui redonnant « les trois qualités des villes : l'urbanité, la diversité et l'altérité » (“L’espace public”, Thierry Paquot, Edition La Découverte, 2009) ?

Equipe scientifique d’EVS-LAURe :

Nune Chilingaryan, Christophe Boyadjian, Julie Cattant, Philippe Dufieux et Pierre Gras.

/ Les participants

Thierry Roche est Architecte Urbaniste à Lyon (3èmeGrand prix d’architecture de l’Académie des Beaux-Arts). Il enseigne à l’Ecole des Ponts & Chaussées à Champs-sur-Marne qu’il a conçu (Coriolis) ainsi qu’à la Sorbonne. Il enseigne sur les thématiques de la ville durable à partir d’une approche anthropologique.
Gérant de l’Atelier Thierry Roche & Associés, il participe également aux réflexions sur les transformations urbaines résilientes : l’Antiquaille à Lyon, les anciennes prisons à Perrache ainsi que le Lac Mégantic au Québec. Il installe son Atelier en 2023 à Zadiga-Cité dans un bâtiment démonstrateur des nouvelles pratiques dans le futur bois de la Confluence à Lyon.

Olivia Cuir est fondatrice de l’agence de communication et d’influence Esprit des Sens. Sensibilisée aux nouveaux enjeux de la ville de demain et passionnée par le design urbain, elle lance en 2013 le Festival Lyon City Demain. Dans la continuité du Nouvel Art de Vivre, le festival s’interroge sur le « mieux vivre ensemble en ville » et sur le lien social en général. Véritable plateforme de réflexion autour de la transformation de la ville, Lyon City Demain crée une rencontre privilégiée entre les idées, la ville de demain et les usagers. Développant des liens avec tous les acteurs de la ville, publics et privés, LCD prend en charge la gestion de projets de design de leur origine jusqu’à la réalisation des prototypes.

Juan Galo Leguizamon est étudiant à l’ENSA Lyon en Master 2 du Domaine d’études Paysage Habité Architecture en Situation (PHAS). Son projet de fin d’études porte sur la transformation d’un espace en Argentine.

Charlotte Werkmeister est également étudiante à l’ENSA Lyon en Master 2 du Domaine d’études Paysage Habité Architecture en Situation (PHAS). Son projet de fin d’études porte sur la transformation d’un espace à Basse-Terre en Guadeloupe.