AC
TU


Le Risque d'habiter s'expatrie temporairement au Québec

La Ville de Lac Megantic, Québec, accueille pour deux semaines 6 étudiants du Studio "le risque d'habiter".

  • WORKSHOP / Le Risque d'habiter s'expatrie temporairement au Québec
    20.10 > 5.11. Lac Mégantic. Québec. Canada

Après trois écoles d’été "Les ateliers du Lac" à Lac-Mégantic, Québec, organisées par l'ENSAL et l'Université de Laval, Québec, la coopération avec ce territoire se poursuit sous une autre forme. Lac Mégantic devient le milieu à étudier pour six étudiants de Master 2 du studio « le Risque d’habiter » du DEM ATEC. Leurs projets de fin d'études- PFE contribueront aux orientations d’une nouvelle forme d’urbanisation désirée par les habitants.

Cinq ans après la terrible tragédie ferroviaire (embrasement d’un train de pétrole léger qui a détruit entièrement le centre de la ville) la question se déplace, de la reconstruction post-catastrophe vers une volonté de prise en compte de nouveaux paradigmes dans la relation entre urbain, architecture et environnement. Avec Nadine Roudil la première semaine, les six étudiants vont élaborer chacun un carnet d’itinérance et rencontrer simultanément des acteurs identifiés de ce territoire. La deuxième semaine, avec Boris Roueff, chaque étudiant définira une première articulation entre question architecturale, site de projet et risques en jeu. Cette quinzaine de jours in-situ devrait être suffisamment intense pour que chacun revienne avec une valise pleine de matière à projet d’architecture.

Cette démarche bénéficie du soutien la Région AURA et des Fonds de la Recherche du Québec.

  • Équipe enseignante
- Boris Roueff (studio)
- Nadine Roudil (workshop)
- Chantal Dugave
- Mathias Gervais de Lafond
- Sidonie Joly
- Juan Socas

  • Équipe Étudiante
- Damien Barthou
- Thomas Blas
- Pauline Chollier
- Pierre Combe
- Marie Maindiaux
- Julie Tremolières