AC
TU


La ville ensemble, toutes et tous

Une exposition des projets lauréats au concours national d’idées d’architecture se tiendra dans la Rue de l’ENSAL du 1er au 15 juin 2021. La remise des prix a eu lieu en décembre 2020 lors de la Conférence du Cercle de Zaha sur le thème « La ville ensemble, toutes et tous ».

  • EXPOSITION / La ville ensemble, toutes et tous

  • 01 > 15.06. Rue ENSAL

Organisé par le cercle de Zaha, le concours national d’idées d’architecture s’est tenu en 2020 et vise à encourager étudiants et jeunes diplômés à prendre en compte le sujet du genre et de l’intégration de toutes et tous dans la conception d’un espace public. Le site choisi était la place Jean Jaurès à Lyon 7e. Une exposition des projets lauréats se tiendra dans la Rue de l’ENSAL. La remise des prix a eu lieu en décembre 2020 lors de la Conférence du Cercle de Zaha sur le thème « La ville ensemble, toutes et tous ».

  • Le concours

Le concours national d’idées d’architectures 2020 « La ville ensemble, toutes et tous » est organisé par le Cercle de Zaha.
L’objectif du concours est d’encourager les étudiants et jeunes diplômés à prendre en compte le sujet du genre et de l’intégration de toutes et tous dans la conception d’un espace public.
Le concours a eu pour thème « la ville ensemble, toutes et tous » concevoir un espace non genré exemplaire.
Le sujet du concours est la place Jean Jaurès à Lyon, dans le 7ème arrondissement.

  • Le jury
\ Didier Budin, directeur de la Mission Gerland
\ Valérie Colomb, maître de conférences Sciences Po Lyon
\ Rachel Linossier, maître de conférences, Institut d’Urbanisme Lyon
\ Alain Marguerit, paysagiste urbaniste, Atelier A/S Marguerit
\ Thierry Roche, architecte urbaniste, Atelier Thierry Roche
\ Ingrid Taillandier, architecte Agence Itar
\ Elise Vinet, chercheur en psychologie sociale

  • Le Cercle de Zaha

L’Association Loi 1901 « Le cercle de Zaha » est un réseau d’affaires exclusivement féminin qui réunit des femmes dirigeantes et à haut potentiel du secteur de l’architecture, l’urbanisme et du paysage.

Il a pour vocation :
- De promouvoir le talent des femmes dans leur secteur
- De favoriser la réflexion autour du genre dans les débats d’idées et les grands projets d’architecture et d’aménagement
- De faire évoluer les mentalités et les pratiques professionnelles

Le cercle de Zaha encourage et porte des valeurs d’expertise, de progrès, de « girl empowerment » et de solidarité, symbolisées par l’architecte anglo-iraquienne ZAHA HADID, première femme lauréate du prix Pritzker d’architecture en 2004.