AC
TU


Vide et matière. Du tangible à l’espace numérique

Cette année, les étudiants de Licence 1 se sont vus remettre en début d'atelier une brique de plâtre repliée dans un morceau de tissu blanc. La proposition finale témoigne d'un parcours d'expérimentations visant à explorer les potentialités plastiques de chaque matière et la recherche d'une nouvelle relation permettant leur réunion dans un volume unique.

  • EXPOSITION / Vide et matière. Du tangible à l’espace numérique
    Vide et matière. Du tangible à l’espace numérique

    Cette année, les étudiants de Licence 1 se sont vus remettre en début d'atelier une brique de plâtre repliée dans un morceau de tissu blanc. La proposition finale témoigne d'un parcours d'expérimentations visant à explorer les potentialités plastiques de chaque matière et la recherche d'une nouvelle relation permettant leur réunion dans un volume unique.


    L'enseignement Vide et matière

L’objectif principal de cet enseignement est d’aborder les notions de volume, d’espace, de matérialité et de lumière sous l’angle de la sculpture. L’expression d’une matière par le jeu des pleins et des vides est autant une caractéristique essentielle, qu’un héritage considérable d’une histoire commune à l’architecture et à la sculpture. Aujourd’hui les outils évoluent, le numérique et l’impression 3D semblent remettre en question l’enjeu d’une fabrication tangible ou manuelle. Il s’agit de découvrir et d’interroger l’étendue de ces nouveaux outils de conception et de représentation pour comprendre qu’un moyen n’en anéantit jamais un autre, mais qu’alternativement ils s’alimentent.

    Equipe pédagogique
Xavier Arnaud, Jean-Philippe Aubanel, Christophe Gonnet, Vincent Gouezou, Mathieu Lamotte, David Wolle
Equipe d’’AckLab : Cécile Perriche et Maurice Nicolas