AC
TU


Concours AUE : résultats d'admission

Comme chaque année depuis 2019, l’ENSAL a dispensé une formation de préparation au concours de recrutement d’Architecte et Urbaniste de l’Etat - AUE.
Architectes qui selon l’option qu’ils auront choisie, urbanisme - aménagement ou patrimoine architectural, urbain et paysager, porteront les enjeux de l’État,
Au sein du Ministère de la transition écologique et solidaire dans les services suivants :
- Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement - DREAL
- Direction Départementale des Territoires - et de la Mer - DDT-M
- Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l’aménagement - CEREMA

Au sein du ministère de la Culture dans les services suivants :
- Direction Régionale des Affaires Culturelles - DRAC
- Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine - UDAP
ou encore en administrations centrales ou à la direction d’établissements publics.

Cette formation est depuis 2014 proposée dans trois versions : en présentiel, à distance (via internet et le welp), ou bien en mixte (en présentiel et à distance combiné). Ce dispositif nécessite des moyens techniques importants et a permis de produire et mettre en ligne une centaine de vidéos par session à destination des stagiaires.

Le concours 2019 a subi une modification significative par la suppression de l’épreuve graphique d’architecture et d’urbanisme, et la réduction de l’épreuve de langue à l’anglais uniquement. Les conséquences de cette modification seront évaluées à postériori.

Quatre ENSA préparent des Architectes DPLG ou HMONP à ce concours, l’ENSA de Versailles, l’ENSA de Toulouse, l’ENSA de Paris La Villette et l’ENSA de Lyon.

Cette année :
- 23 postes ont été ouvert au concours,
- 55 candidats ont été préparés sur 180 inscrits, (ENSAL 16),
- 41 candidats préparés ont concouru, sur 70 concourants (ENSAL 12)
- 20 candidats ont été admissibles (ENSAL 5)
- 15 ont été admis, (ENSAL 4+1)
Soit 33% des lauréats issus de l’ENSAL

Le mérite de ce résultat revient aux équipes de l’ENSAL, aux intervenants et à la persévérance de nos stagiaires.