AC
TU


Nuit européenne des chercheurs

80 chercheurs investiront le Rize de Villeurbanne, pour explorer le thème de l’impossible ?

La Nuit européenne des Chercheurs 2017 se déroulera le vendredi 29 septembre au Rize, Centre mémoires et société de Villeurbanne, de 18h00 à minuit. Un moment de rencontre décalé et convivial entre scientifiques et grand public. L’occasion pour des chercheurs de tous horizons de sortir de leurs laboratoires et d’investir des lieux de la vie culturelle pour y partager leur passion pour les sciences. Scientific dating, découverte d’objets de recherche, débats interactifs et rencontres dans le noir seront au programme de cette soirée.

La recherche à l’ENSAL sera bien représentée. Vous pourrez retrouver Cécile Regnault aux rencontres dans le noir pour le défi numéro 16 : l'impossible silence. Nolwenn Le Goff sera quant elle, en salle des défis avec le "Pôle chercheur du Rize".

  • Cécile Regnault, chercheuse au laboratoire EVS-LAURE

Cécile Regnault participera aux rencontres dans le noir avec le dispositif "l'impossible silence" qui fait directement référence à ses travaux de recherche. Elle questionnera les personnes sur leurs expériences du silence. Le but étant de savoir quelles relations nous entretenons avec notre environnement sonore « En ville, à la campagne le silence est habité. Souvent plébiscité, parfois invoqué comme un idéal le silence est une notion relative polysémique et culturelle. Quelle maitrise en avons-nous ? Est-il possible aujourd’hui de penser et d’anticiper les silences de nos espaces habités ? Quel silence à Lyon en 2068 ? »

  • Nolwenn Le Goff, doctorante à l’ENSAL en résidence de recherche au Rize

Nolwenn Le Goff, sera présente, avec 7 autres jeunes chercheurs, au « Pôle chercheur.e.s du Rize ». Elle a participé à la scénographie de cet espace en produisant une carte de Villeurbanne de 3.50 mètres de diamètre au 1/2000e. Imprimée sur linoleum et posée au sol, elle permet de visualiser le territoire et de localiser les recherches effectuées depuis 2008 par les résidents du pôle recherche.

  • Le Rize, Centre mémoires et société de Villeurbanne

Le Rize est un établissement culturel, créé en 2008 par la municipalité de Villeurbanne, doté d’un pôle de recherche accueillant en résidence de jeunes chercheur-euse-s (Doctorat et Master), dont les travaux s’intègrent dans la politique scientifique de l’équipement. C’est un espace de production et de valorisation de travaux scientifiques portant sur la ville de Villeurbanne et l’agglomération lyonnaise, les immigrations du XXème siècle, les cultures ouvrières et les mémoires contemporaines. Ces travaux utilisent notamment les ressources documentaires des archives municipales mais aussi de la médiathèque, présentes au sein de l’équipement. Le Rize collabore ainsi à des projets de recherche scientifique en sciences humaines et sociales avec des laboratoires, mais aussi avec des chercheurs indépendants. La valorisation des travaux de recherche prend la forme d’expositions, de cycles de conférences, d’explorations urbaines, d’ateliers pédagogiques à destination du grand public.