Études
formations


La licence architecture

Le cycle Licence permet d’obtenir un diplôme d’études en architecture - DEEA, équivalent au grade universitaire de Licence. L’ENSAL offre deux parcours, l’un en formation initiale en trois ans et l’autre en formation professionnelle continue en deux ans, pour des personnes bénéficiant d’une expérience professionnelle.
La Licence permet à l’étudiant d’acquérir les bases d’une culture architecturale, d’apprendre des outils et des méthodes de la conception architecturale et urbaine. L’obtention de ce diplôme permet l'accès au cycle Master.

Les spécificités du cycle Licence à l'ENSAL

Au sein de l’ENSAL, le cycle de licence se caractérise principalement par :
  • le temps consacré aux périodes d’immersion professionnelle : un mois de stage "chantier" la première année puis deux mois de stage pour une première pratique en milieu professionnel ;
  • les différents temps d’expérimentation, notamment aux Grands Ateliers, pour de nombreux exercices pratiques autour de questions techniques, matérielles, écologiques ;
  • l’importance accordée à la diversité des approches de la conception et son enseignement ;
  • la dynamique interdisciplinaire intégrée aux différents enseignements, afin que l’étudiant soit à l’aise avec la complexité propre aux domaines de l’architecture et de la ville

Le cycle Licence de l’ENSAL offre une grande diversité d’enseignements qui viennent contribuer à l’apprentissage de la conception architecturale et urbaine : dessin d’architecture, structure, physique des matériaux, histoire de l’architecture, histoire de la ville et du territoire, sociologie, théories de l’architecture, histoire de l’art, arts plastiques, thermique, écologie…


Organisation pédagogique

Le cycle Licence de l’ENSAL s’organise en quatre blocs d’enseignements, communs à la formation initiale - FI et à la formation professionnelle continue - FPC, présents chaque semestre et correspondant chacun à une situation pédagogique spécifique.

PROJ : FI + FPC
Le bloc projet / conception - PROJ regroupe les enseignements de conception architecturale et urbaine ainsi que les enseignements qui leurs sont directement liés, permettant d’appréhender progressivement la complexité d’une démarche de conception architecturale.

E/I : FI + FPC
Le bloc expériences / innovations - E/I regroupe des enseignements permettant à l’étudiant, par l’expérimentation, d’apprendre différents savoirs techniques, artistiques, créatifs, professionnels et scientifiques.

S/R/C: FI + FPC
Le bloc savoirs / recherches / cultures - S/R/C regroupe les enseignements à dominante théorique, permettant à l’étudiant de questionner, d’alimenter sa pratique et d’acquérir les bases d’une culture architecturale, tout en prenant conscience des enjeux contemporains.

S/EP
- En FI, le bloc situations / environnements professionnels - S/EP regroupe les enseignements liés aux périodes d’immersion professionnelle, aux voyages et à l’apprentissage des langues.
- En FPC, le bloc situations / environnements professionnels - S/EP regroupe les enseignements permettant aux stagiaires FPC de faire le lien entre leur pratique professionnelle et leur cursus de formation.

En formation initiale, les étudiants volontaires peuvent également suivre des enseignements de préparation à l’intégration d’une école d’ingénieurs, à travers le parcours du double cursus architecte - ingénieur.


Modalités d'accès

En formation initiale - arrêté du 20 juillet 2005 relatif aux modalités d'inscription dans les écoles d’architecture
Le premier cycle des études d’architecture est ouvert, en formation initiale, aux candidats titulaires du baccalauréat et à ceux qui justifient soit d'une attestation de succès à un diplôme d'accès aux études universitaires, soit d'un titre français ou étranger admis en dispense ou en équivalence du baccalauréat en application d'une réglementation nationale, soit de la validation de leurs études, expériences professionnelles ou acquis personnels en vue de l'accès à ce niveau d’études.

En formation professsionnelle continue - arrêté du 20 juillet 2005 relatif aux modalités d'inscription dans les écoles d’architecture
Le premier cycle est également ouvert, en formation professionnelle continue, aux candidats qui remplissent les conditions suivantes :
-  Justifier d'une activité professionnelle antérieure dans les domaines de l'architecture, de la construction ou de l'aménagement de l'espace, d'une durée de huit années. Cette durée est ramenée à six années pour les candidats titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent et à quatre années pour les candidats titulaires d'un diplôme consacrant au moins deux années d'études supérieures après le baccalauréat. Elle comprend, dans tous les cas, l'équivalent d'au moins trois années à plein temps dans les domaines de l'architecture sous l'autorité d'un architecte ou en partenariat avec un architecte ou un bureau d'architectes. Cette condition est appréciée par le directeur de l'école d'architecture après avis d'une commission de validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels, constituée dans des conditions fixées par décret ;
-  Avoir satisfait à des épreuves destinées à évaluer leurs aptitudes. La nature de ces épreuves et la composition du jury sont fixées par arrêté conjoint des ministres chargés de l'architecture et de l'enseignement supérieur.