Expérimen
tations


La Fabriqueterie

La Fabrique in situ, domaine d’études de master, anime aux côtés du collectif d’architectes Pourquoi Pas ?! la Fabriqueterie, projet de médiation destiné à créer une nouvelle dynamique de quartier au Mas-du-Taureau à Vaulx-en-Velin. Cette initiative singulière est valorisée jusqu’en novembre 2016 au sein du Pavillon Français de la 15e Biennale d’Architecture de Venise.

Depuis 2014, les habitants du quartier du Mas vivent au rythme du plan de rénovation urbaine. A la place des démolitions de logements programmées, le quartier accueillera à l’horizon 2020 une nouvelle médiathèque - maison de quartier qui devrait considérablement transformer la façon de vivre le Mas-du-Taureau. Dans ce contexte, le Grand Projet de Ville de Vaulx-en-Velin soutient des initiatives visant à accompagner les habitants dans cette transition, à minimiser le phénomène de résignation et à faire d’un projet institutionnel un projet collectif porté par la population.

De cette dynamique est née à l’automne 2015 La Fabriqueterie, un espace de co-création et de co-production ouvert à tous. Situé en plein cœur du quartier, cet atelier permanent à mi-chemin entre un Fablab et une université populaire invite la population dans son ensemble à réfléchir aux nouvelles formes d’espaces publics et équipements urbains indispensables au quartier. Par le biais d’outils simples (ateliers de bricolage, débats, expositions, scénographies événementielles, école hors les murs…) et de partage de savoir-faire, les actions développées permettent de reconquérir sous des formats éphémères des espaces délaissés ou en transition, tout en valorisant les initiatives locales.

Le projet de la Fabriqueterie s’est construit autour d'un processus itératif avec un ensemble d’acteurs locaux dont des élus et services de la ville, le collectif Pourquoi Pas ?!, des enseignants et étudiants du domaine d’études de master La Fabrique in-situ de l’ENSAL. Ce dispositif permet de tester des réflexions, de les matérialiser par la conception de prototypes, d’échanger de manière participative sur les aménagements, services et équipements du futur quartier et plus particulièrement sur les espace destinés aux jeunes. En attendant la réalisation de ces projets dont la dimension sociale est tout aussi importante que l’aspect architectural, un certain nombre d’événements publics ont fait du vivre ensemble une question centrale dans le projet urbanistique.

DÉCEMBRE 2014
première résidence

La première résidence de la Fabrique in-situ au Mas-du-Taureau s'est concrétisée par la transformation d'un appartement en attente de démolition en lieu temporaire d'exposition architecturale. Entre des immeubles vides, les étudiants ont également réalisé une mise en espace et en lumière, en lien avec des témoignages recueillis auprès d'habitants ou acteurs du quartier.

PRINTEMPS 2015
la briqueterie du Mas-du-Taureau

Pendant un mois, le collectif Pourquoi Pas ?! anime avec le DEM La Fabrique in-situ, un atelier en plein air de fabrication de briques de terre. Les 1500 briques réalisées avec les habitants et les étudiants sont ensuite assemblées devant la palissade du chantier de démolition des résidences Écharmeaux et Luère détruites en juin 2016.

SEPTEMBRE 2015
une vitrine pour la Fabriqueterie

La Fabriqueterie est créée et s’installe dans un local, à la fois permanence architecturale du collectif Pourquoi pas ?!, atelier des étudiants de La Fabrique in-situ et lieu d’accueil, de travail, de loisirs, de bricolage et d’échange ouvert à tous.

SEPTEMBRE 2015
Journées européennes du Patrimoine

A cette occasion, les étudiants animent un circuit insolite à la découverte du quartier et de ses évolutions. Le collectif Pourquoi Pas ?! valorise leurs premières productions à travers une exposition dédiée à la bibliothèque Georges Perec. En parallèle, des ateliers participatifs invitent la population à se questionner ou à représenter leur quartier.

DÉCEMBRE 2015
co-construction

Pendant trois semaines, quinze étudiants et sept jeunes habitants du quartier du Mas imaginent des structures et les fabriquent aux Grands Ateliers. Elles sont exposées à la fin du mois dans le cadre de l’événement la Fabriqueterie illumine le Mas.

AVRIL 2016
La Fabriqueterie fête le printemps

Les étudiants exposent leurs travaux lors de trois journées de médiation architecturale organisées par le collectif Pourquoi Pas ?! et les étudiants. Support à différents ateliers participatifs menés autour de la transformation urbaine, ces derniers présentent leurs esquisses architecturales pour le futur équipement de quartier, le mobilier spécialement réalisé pour le local de la Fabriqueterie, ainsi qu'une exposition photo, vidéo et sonore permettent de découvrir le Mas sous un angle différent.

Équipe pédagogique
  • Jean-Philippe Aubanel
  • André Avril
  • Gilles Desèvedavy
  • Yannick Hoffert
  • Yan Olivares
  • Cécile Regnault
  • Lise Serra
  • Vincent Veschambre
  • Jean Louis Bouchard
  • Thierry Chapuis
  • Corine Védrine
  • Sandra Fiori
  • Walter Simone
  • Juan Socas