AC
TU


Le MAP-Aria au Musée des Confluences

Partout en France, la Fête de la Science invite le grand public à découvrir toutes les sciences. "Les idées reçues" est le thème phare de cette année 2017 ! Le laboratoire MAP-Aria de l’ENSAL sera présent au Musée des confluences, du 10 au 15 octobre, avec deux installations de réalité virtuelle.

Evénement national gratuit promouvant la culture scientifique, technique et industrielle, la Fête de la Science a pour objectif de faire découvrir au public tous les domaines scientifiques, des sciences dites exactes et des sciences humaines et sociales... . Plusieurs ateliers et animations seront proposés sur différents sites, dont le musée des confluences qui accueillera les deux installations du MAP-Aria, SenseScape et CityNet.

  • SenseScape

Le paysage de SenseScape se transforme en temps réel à partir des données numériques issues de l'analyse des images des caméras supportées par les écrans. Des algorithmes de traitement du flux vidéo extraient des variations de la scène filmée (luminosité et couleur de la foule, densité et vitesse de déplacement des individus, position des corps dans la scène) des grandeurs numériques qui sont converties en paramètres des modèles multidimensionnels projetés en retour : X, Y, Z des positions des points de la trame, taille, couleur, mobilité, densité, etc.

Le paysage palpitant qui se reconstruit en permanence est donc une représentation, une projection de l'espace physique (le déplacement du public dont vous faites partie) dans un espace virtuel multidimensionnel d'un autre ordre : chaque caractère changeant du monde réel peut se décoder dans une variation de la scène produite. Bougez dans cet espace : chacun de vos mouvements devrait modifier, brutalement ou plus subtilement, le paysage calculé.

Les différents capteurs qui pullulent dans notre environnement (caméras, senseurs, détecteurs), couplés à de puissants algorithmes de traitement d'image ou de vidéo, transforment le monde réel en un flux continu de données numériques. L'analyse des variations de ces flux permet d'isoler l'information pertinente qui sera à son tour utilisée par diverses applications (par exemple pour la détection d'obstacles dans l'aide à la conduite automobile). SenseScape exprime sous un angle inhabituel, insolite, sensible, les caractéristiques physiques du monde réel.

  • CityNet

Habité de véhicules, piétons et engins volants futuristes, CityNet propose un générateur interactif d’objets architecturaux et urbains que les utilisateurs pourront dessiner sur une plateforme de projection horizontale, à l'aide d’interacteurs physiques dont la position est captée en temps réel.

À l’instar d’une "peinture en 3 dimensions" collaborative, CityNet permet de parcourir la surface de projection comme le ferait un pinceau dont la couleur laisserait une trace géométrique éphémère et sans cesse renouvelée : la durée de vie des bâtiments virtuels étant limitée, les configurations architecturales et urbaines générées seront toujours différentes, toujours singulières.

  • Le MAP-Aria

Ces installations illustrent les travaux de recherche menés par les chercheurs du laboratoire MAP-Aria depuis de nombreuses années. Ils développent des outils permettant aux architectes et aux urbanistes d'expérimenter, en tenant compte de contraintes environnementales, climatiques ou urbanistiques, des solutions formelles variées et inattendues, notamment durant les phases initiales d'exploration conceptuelle du projet.