AC
TU


Industries en héritages : entre paysage et architecture

Usines, cités et jardins ouvriers en Auvergne-Rhône-Alpes, une appropriation des lieux.

  • EXPOSITION / Industries en héritages : entre paysage et architecture
  • 10.03 > 25.03. RUE. ENSAL

Le propos de l’exposition est de retracer à l’échelle de la Région les grandes thématiques qui ont marqué son histoire industrielle en présentant des sites emblématiques.

Le devenir de ces sites est lié au regard que l’on porte sur eux. Selon le contexte sociologique, économique, politique, … différentes attitudes sont possibles : nostalgique / relique – effacement / démolition – valorisation / reconversion – appropriation.

L’exposition interrogera cette industrie caractérisée à la fois par son omniprésence sur le territoire et par sa très grande diversité, à travers quatre grands parcours qui nous permettront une découverte de sites emblématiques de la métallurgie, de la mine, du textile, de la chimie… Ces paysages sont façonnés par l’activité industrielle, regroupant l’architecture mais également la topographie, les voies de communications et leur impact sur le territoire. Il s’agit non seulement de retracer une histoire de ces lieux, qui s’inscrivent de manière diachronique dans un territoire, tout en les replaçant dans une histoire régionale de l’industrialisation / désindustrialisation, mais aussi de proposer une réflexion sur leur devenir. La photographie viendra en appui de ce propos en soulignant bien les particularismes de ces sites, révélant ainsi notre relation à cet héritage.

  • Commissariat :

Nadine Halitim-Dubois, chercheur, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Direction de la culture et du Patrimoine, service Patrimoines et Inventaire général.

30 photographies réparties sur 12 départements

  • Photographes Inventaire :

Roger Choplain et Roland Maston, Martial Couderette, Eric Dessert, Philippe Hervouet, Thierry Leroy, Jean-Michel Périn

  • Scénographie autour de quatre grands parcours :
\ Paysages : continuité-discontinuité, réseaux, communication
\ Dedans-dehors : vide et plein (diptyque), présence – lumière
\ Architecture – autour de la forme, d’un style, d’un modèle, transmission-appropriation
\ Interface : abords de l’usine : cité-jardin, patrimoine vivant

Cartographie Inventaire général : André Céréza (Franck Tan stagiaire)
Coordination Inventaire général, site Clermont-Ferrand : Brigitte Céroni (chercheur)

  • Comité scientifique :
\ Isabelle Lefort : géographe, professeur à l’université Lumière Lyon 2, tourisme,
\ Marina Chauliac : conseiller ethnologie à la Drac RA-Auvergne,
\ Nadine Besse : directrice du Musée de l’Art et de l’Industrie de Saint-Etienne,
\ Philippe Peyre : historien, directeur du musée de la Mine (St-Etienne),
\ Pascal Desmichel : géographe, maître de conférences à l’université Blaise Pascal Clermont-Ferrand,
\ Frédéric Faucon : géographe, maître de conférences à l’université Blaise Pascal Clermont-Ferrand,
\ Michel Rautenberg : Anthropologue/sociologue, professeur à l’université Jean Monnet St-Etienne, directeur du centre Max Weber,
\ Vincent Veschambre : géographe, enseignant à l’école d’architecture de Lyon (ENSAL) ; directeur du Rize,
\ Thomas Zanetti : géographe, maître de conférences à l’Université Lyon 3.

  • Remerciements :
François Portet, Hervé Groscarret, Jean-Paul Paillet, Brigitte Miribel, Christian Marcot, Loïc Druere, Alain Chenevez