AC
TU


Du proche au lointain : une immersion à Lyon

Durant une semaine, les étudiants et étudiantes de première année ont arpenté le territoire lyonnais, afin d’en saisir la singularité et la diversité. Leurs travaux font l’objet d’une exposition.

  • EXPOSITION / Du proche au lointain : une immersion à Lyon
  • 2.10 > 14.10

La semaine d’immersion a pris en 2020, un format inédit, en se déroulant entièrement « hors les murs ». Quatre jours durant, les étudiants et étudiantes ont ainsi pu marcher, découvrir, dessiner dans une diversité de lieux afin d’acquérir une première appréhension des processus complexes qui unissent la formation d’une ville et ses architectures à sa géographie. Les visites et temps d’observations ont été enrichis par les apports d’une équipe pédagogique constituée d’une vingtaine d’enseignants représentants l’ensemble des champs disciplinaires de l’ENSAL. L’exposition des travaux vise à restituer l’abondance et la diversité des travaux réalisés durant cette première semaine d’études en architecture pour les nouveaux entrants en première année.

  • SEMAINE IMMERSION / Traverser Lyon, du proche au lointain, entre proximité et distanciation
  • 7.09 > 11.09

Cette semaine a permis, aux étudiants de première année, d’appréhender ou d’entrevoir une partie des questionnements qu'ils vont pouvoir approfondir tout au long de leurs études.
L’exploration proposée durant cette semaine leur a permis d’aborder l’architecture dans toute sa diversité en commençant à prendre conscience de la multiplicité des regards qui peuvent être portés sur elle. Elle est constitutive de notre environnement et façonne les territoires que nous pratiquons. Elle peut être observée de différentes manières : à travers les personnes qui y vivent, à travers les matériaux qui la constituent, à travers leurs couleurs, à travers certains détails récurrents… Elle s’observe aussi en lien avec un territoire dans lequel elle prend place et dont elle tire ses ressources. Les êtres vivants, un lieu, ses ressources et les liens qui les lient constituent un écosystème.
Pour aborder plus spécifiquement cette question - celle de l’écosystème que constitue une ville et son territoire - un thème transversal a été choisi : « du proche au lointain, entre proximité sociale et distanciation physique ». Ce thème qui fait écho à l’actualité récente, doit leur permettre d’observer les espaces parcourus à travers les proximités qui s’y nouent, entre l’architecture et la géographie, entre les différentes activités humaines, et la manière dont celles-ci définissent leurs distances, écarts, éloignements.

  • L'équipe pédagogique
\ Jean-Louis BOUCHARD
\ Marie-Kenza BOUHADDOU
\ Gianluca CADONI
\ Fabienne COMTE
\ Stephan COURTEIX
\ Chantal DUGAVE
\ Sandra FIORI
\ Jean-Christophe GALMICHE
\ Christophe GONNET
\ Tara HILL
\ Sidonie JOLY
\ Nolween LE GOFF
\ Christian MARCOT
\ François NOWAKOWSKI
\ Alessandro PANZERI
\ Laurent PERNEL
\ Denyse RODRIGUEZ-TOME
\ Caroline SOPPELSA
\ Liliane VIALA