AC
TU


Les édifices comme manifestation d’un territoire

Conférence de Simon Teyssou, architecte fondateur de l’atelier du Rouget, directeur de l’ENSA de Clermont-Ferrand.

  • CONFÉRENCE / Les édifices comme manifestation d’un territoire
    15.04. 18h > 20h. AMPHI. ENSAL

Conférence de Simon Teyssou vendredi 15 avril à partir de 18h en Amphi. Intitulé Les édifices comme manifestation d’un territoire, cette conférence s’inscrit dans le cadre du domaine d’études de master GéoArch.
En quoi les formes bâties sont-elles une manifestation du milieu dans lequel elles s'inscrivent ? Par leurs morphologies, leurs plans, leurs coupes, l’assemblage de leurs matières, leurs degrés d'ouverture, leur rapport au sol, les édifices ont le pouvoir de révéler les spécificités d'un territoire sur lequel ils s'implantent. À travers le prisme de plusieurs projets construits, le propos fera le récit transversal de la dimension locale des édifices ou aménagements et de leur capacité à porter des thèmes plus globaux qui animent la réflexion de l’atelier du Rouget.

  • Simon Teyssou
Architecte-urbaniste, Simon Teyssou est né à Paris en 1973, d’une mère américaine et d’un père français. Il passe son enfance dans le Cantal et aux États-Unis puis fait ses études d’architecture à Clermont-Ferrand et Aberdeen en Ecosse. Diplômé en 2000, il retourne dans le Cantal et s’installe au Rouget, bourg de mille habitants. Fondé en 2001, l’Atelier du Rouget emploie aujourd’hui une vingtaine de personnes. La pratique de l’agence est fondée sur une pensée transcalaire et pluridisciplinaire. L’agence se préoccupe des sols, des ressources, du devenir des petites centralités, des usages, des modes constructifs et de l’économie de moyens et conçoit des projets adaptés aux ruralités et aux situations périurbaines. Il enseigne le projet d’architecture à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand de 2004 à 2018 avant d’en prendre la direction. Il est membre associé de son laboratoire de recherche « Ressources » depuis 2015.