AC
TU


La couleur, pensée et impensée : création, disparition, restauration

Conférence de Simon Texier dans le cadre des cours théoriques de master "Le patrimoine et son histoire". Ouvert à tous.

  • CONFÉRENCE / La couleur, pensée et impensée : création, disparition, restauration
  • 25.09. 18h > 20h. Amphi. ENSAL

Cette conférence abordera la place de la couleur dans le débat sur l'architecture aux XXe et XXIe siècles, en mettant en évidence sa dimension fondamentalement éphémère, qui pose des questions tout à la fois techniques et historiographiques. Des cas récents comme les restaurations d’œuvres de Le Corbusier et Perret, mais aussi de bâtiments Art nouveau ou Art déco, témoignent de l'importance grandissante de la question chromatique dans notre perception et notre évaluation de l'architecture contemporaine.

  • Simon Texier
Simon Texier soutient en 1998 une thèse de doctorat consacrée à l’architecte Georges-Henri Pingusson (1894-1978), dont il a publié deux ouvrages (2006 et 2012) ainsi qu’une exposition, qui a été présentée à la Cité de l’architecture et du patrimoine en 2018. Il s’est en partie spécialisé dans l’architecture et l’urbanisme à Paris, qu’il a pris comme supports pour de nombreuses expositions, pour l’Action artistique de la Ville de Paris entre 1994 et 2003 puis au Pavillon de l’Arsenal sur les thèmes de l’espace public (2006), de la couleur (2008) et de l’immeuble des années 1950 (2010). De ses recherches sur Paris sont également nés trois ouvrages de synthèse parus chez Parigramme : Paris contemporain (2005), Paris. Grammaire de l’architecture, XXe-XXIe siècle (2007) et Paris. Panorama de l’architecture, de l’antiquité à nos jours (2012). Simon Texier est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’Université de Picardie Jules-Verne (CRAE – Centre de recherche en art et esthétique). Depuis 2006, il enseigne également à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris Belleville et, de 2006 à 2016, à l’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi, ville sur laquelle il a publié un essai aux éditions B2 (2016). En 2015, il publie Une histoire de l’architecture des XXe et XXIe siècles (Beaux-Arts Editions), qui propose une lecture thématique de l’architecture contemporaine. Il dirige par ailleurs les collections « Carnets d’architectes » et « Carnets d’architecture » aux Editions du patrimoine, dans laquelle une trentaine de titres sont parus depuis 2007, et collabore à plusieurs revues et magazines d’architecture (notamment AMC dans la rubrique « Référence » et Archistorm, où il tient une chronique sur l’architecture et le patrimoine).