AC
TU


Ecologie du regard

Conférence de Pierre-Louis Faloci, dans le cadre des cours théoriques de master, Enjeux urbains et enjeux humains. Conférence ouverte à tous.

  • CONFÉRENCE / Ecologie du regard
    8.02.19 18h-20h. Amphi. ENSAL

Pour Pierre-Louis Faloci, le choix de faire le métier d’architecte est né d’une « obstruction visuelle ».
L’édification d’un immeuble devant la maison familiale a effacé pour lui, à l’âge de 13 ans, « la vue » de son enfance sur Nice, sur la baie, la mer, le rocher, les collines, les pré-Alpes.

Ce « choc optique » va accompagner toutes ses recherches sur la question de l’architecture et du paysage comme un tout. Recherches qui vont porter particulièrement sur la culture du regard dans l’histoire de l’art, l’origine de la perspective, la photographie et surtout le cinéma (image fixe / image mouvement).

Ainsi, à travers l’enseignement et les projets, sont nées plusieurs convictions qu’il présentera : - L’éclatement contemporain de la chambre obscure
- L’esthétique de la menace (composer avec l’inondabilité, la pollution, le bruit, la récupération, la catastrophe, l’architecture de l’urgence)
- L’histoire sourde du lieu (composer avec les traces oubliées de l’histoire)
- La notion de sédimentation optique (prendre conscience que toute intervention d’architecture et paysagère a un impact sur le proche, le moyen et le grand paysage).

  • Pierre-Louis Faloci
L'architecte Pierre-Louis Faloci a réalisé de nombreux bâtiments publics et de nombreux aménagements urbains et paysagers. L’une des caractéristiques principales de ses projets est qu’il réalise à la fois les bâtiments et les aménagements extérieurs comme un tout. Trois fois nominé au prix Mies Van Der Rohe, il a obtenu l'équerre d'argent pour le Centre Européen d’Archéologie du Mont-Beuvray en 1996. Il vient d'obtenir le Grand Prix National d’Architecture 2018. Il a enseigné à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris Tolbiac de 1987 à 1995, à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris Belleville de 1995 à 2015. Il est professeur invité dans différentes écoles d’architecture françaises et étrangères.
Parmi ses réalisations : Ferme d’exploitation et viticole au Portugal, Centre archéologique du Mont Beuvray, Eglise Notre-Dame de la Sagesse à Paris, Musée Rodin, Musée d'art et d'histoire de Rochefort, Palais de Justice d’Avesnes-sur-Helpe, Musée du Struthof, Learning Center de Dunkerque, Musée de la bataille de Valmy, Musée de la guerre Lens 14-18, Centre civique du Val de Fensch, Transformation du château Laboissière en école de musique et de danse à Fontenay-aux-Roses, Musée archéologique de Mariana en Corse (en cours), Musée d'art Moderne de Céret (en cours).

  • Références
- Monographie, Electa, 2018
- Monographie, Electa, 2007
- Histoire sourde du lieu, Leçon inaugurale Chaillot, 2008
- Esthétique de la menace , Edition de la Villette, 2007
- Voir, Editions de l’Arsenal, 1996