AC
TU


Les prototypes de l'habitat du futur

Conférence de Maxime Bonnevie, dans le cadre des cours théoriques d’Olivier Balaÿ Que fait la transition écologique à l’architecture ? Conférence ouverte à tous.

  • CONFÉRENCE / Les prototypes de l'habitat du futur
    27.02.19. 18h - 20h. Amphi. ENSAL

Avant de produire en masse des logements soutenables pour demain, il faut expérimenter à échelle 1 la construction et la réception du futur logement par les gens.

Maxime Bonnevie, architecte et directeur des Grands Ateliers Innovation Architecture, présentera les expériences pédagogiques intégrant un apprentissage expérientiel axé sur la conception, réalisation et présentation au public d’un prototype d’habitat à échelle 1 en s’appuyant plus spécifiquement sur deux études de cas : Canopea, prototype représentant l’extrait des deux derniers étages d’une nanotour lauréat du Solar Decathlon Europe 2012 ; Terra Nostra, prototype représentant l’extrait d’un petit collectif d’habitat participatif et évolutif en terre et bois développé pour le congrès mondial Terra 2016. Au-delà des projets en tant que tel, Maxime Bonnevie présentera les objectifs et les processus propres à ce type de prototype à échelle 1 qui catalysent une multitude d’acteurs et de dynamiques.

  • Maxime Bonnevie
Maxime BONNEVIE est architecte diplômé d’État et directeur des Grands Ateliers Innovation Architecture. Il a coordonné l’équipe pluridisciplinaire Rhône-Alpes lauréate de la compétition internationale universitaire Solar Decathlon Europe en 2012 puis travaillé au développement de projets démonstrateurs alliant pédagogie et recherche et testant les innovations issus des travaux de recherche développés au sein de l’unité AE&CC, en impliquant à la fois des étudiants de différentes disciplines, des chercheurs, des acteurs publics (mairies, aménageur, bailleurs sociaux, etc.), des professionnels du BTP, des associations et des habitants. En parallèle, il a assuré des enseignements de projet à l’école nationale supérieure d’architecture de Lyon et à l’école polytechnique fédérale de Lausanne.