AC
TU


Les clivages analogique/numérique et continu/discret en technologie et en architecture

Léda Dimitriadi, enseignante à l’ENSA Paris- Malaquais et chercheur, animera cette conférence dans le cadre des cours théoriques de master d’Eglantine Bigot-Doll.

  • CONFÉRENCE / Les clivages analogique/numérique et continu/discret en technologie et enarchitecture
  • 15.05. 18h-20h. Amphi

En considérant la distinction en technologie entre analogique et numérique, basée sur celle, fondamentale, entre continu et discret, et en interrogeant les concepts mathématiques sous-jacents, nous déplacerons la problématique vers l'architecture pour montrer l'importance de ces distinctions en histoire de la construction et en théorie architecturale, mais aussi pour mettre en lumière l'usage idéologique de ces concepts.

  • Léda Dimitriadi
Maître-assistante à l'ENSA Paris-Malaquais, Chercheure au laboratoire ACS / UMR AUSSER n°3329 CNRS. Léda Dimitriadi est architecte-ingénieur diplômée de l’Université technique nationale d’Athènes, titulaire d’un DEA et d’un doctorat en Esthétique et sciences de l’art de l’Université Paris I. Sa thèse de doctorat portait sur l’évolution technologique de la conception architecturale à travers l’étude des objets flexibles et transformables. Elle est Maître-assistante à l’ENSAPM et membre de l’Unité Mixte de Recherche AUSSER du CNRS.