Archi
Recherche


Mettre en récit l'urbanité des métropoles portuaires

L'architecture comme "laboratoire" de la mondialisation des formes urbaines : Gênes, Le Havre, New York (1945-2015)

Par Pierre Gras - doctorant
Directeur de thèse (ENSA Lyon) : Philippe Dufieux
Co-directeur de thèse (ENSA Nantes) : Laurent Devisme

La mondialisation des échanges par le biais de la conteneurisation des marchandises a eu des effets importants dans la réorganisation des espaces portuaires, désormais coupés du cœur historique des villes. Cependant, les effets de cette phase de globalisation intense ne sont pas mécaniques et préservent une certaine diversité architecturale et urbaine, comme le montrent les cas de Gênes, Le Havre et New York depuis 1945.

L’accélération de la globalisation des échanges et le constat d’une certaine banalisation des formes urbaines depuis une trentaine d’années ont fait émerger un questionnement sur l’urbanité des métropoles portuaires. Qu’il s’agisse d’un héritage industriel ou technique lié à leur activité, de bâtiments historiques protégés ou d’édifices réalisés sur des sites libérés par la délocalisation des activités portuaires sous l’effet de la massification des marchandises, le patrimoine et la morphologie des métropoles portuaires interrogent les configurations résultant de cette phase intense de mondialisation urbaine portée notamment par la conteneurisation massive des marchandises. Elle constitue de ce fait un « laboratoire » permettant d’observer à quel point, en réalité, cette évolution est protéiforme et contrastée. Les villes portuaires de Gênes, du Havre et de New York – choisies pour les décalages qu’elles proposent, tant en termes d’échelle que de formes urbaines – permettent d’approcher de façon critique l’évolution de l’urbanité de ces métropoles depuis plus d’un demi-siècle, au-delà des formules convenues de la production d’une architecture standardisée et de la mise en œuvre de « grands récits » homogénéisateurs sur ces territoires en mutation.

JURY DE THÈSE
  • Philippe Dufieux, Professeur (Histoire et cultures architecturales) , ENSA de Lyon (directeur de thèse)
  • Laurent Devisme, Professeur ENSA Nantes (co-directeur de thèse)
  • Flora Pescador Monagas, Professeur des universités, ULPGC, Esp.
  • Jean-Lucien Bonillo, Professeur des ENSA, ENSA Marseille
  • Michel Lussault, Professeur des universités, ENS Lyon / École urbaine de Lyon
  • Chris Younès, Professeur émérite, ENSA Paris - La Villette)